...

#24HeuresSansAideADomicile

Plus de 700 000 salarié.e.s exercent dans le secteur du soin, de l’accompagnement ou maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie.

Un salariat à prédominance féminine composé de près de 97 % de femmes, des contrats très souvent à temps partiel subi et précaire dont on parle peu.

Pourtant, la crise sanitaire a montré combien ces salarié.e.s de l’ombre étaient indispensables, mettant en exergue l’importance de leur travail au service de l’intérêt général.

Malgré des conditions de travail et des salaires déplorables, elles-ils ont été présent.e.s auprès des personnes âgées, handicapées, bien souvent seul.e.s à leur domicile. Mais, faute de reconnaissance et face au mépris des pouvoirs publics, aujourd’hui, les démissions se multiplient.

Epuisement professionnel aggravé par l’obligation vaccinale, de nombreux emplois restent vacants alors que les besoins augmentent.

Les aides publiques coulent à flot en direction de certains qui abusent de paradis fiscaux, 37 entreprises du CAC 40 affichent ce 1er trimestre un bénéfice record d’environ 57 Milliards d’euros, pendant que les salarié.e.s du secteur doivent se contenter de cache misère pour les un.es et d’absolument rien pour un grand nombre !

...

#EntrerDansLaLumière

Faisons entrer les travailleuses & travailleurs de l’ombre dans la lumière
La crise sanitaire qui nous a frappé de plein fouet a révélé et aggravé les inégalités sociales.
Alors que c’est tout le pays qui rentrait en confinement le 16 mars dernier, alors que fort justement, tout le monde applaudissait les soignants, des travailleuses et travailleurs s’affairaient pour permettre la continuité économique et sociale et répondre à des besoins vitaux pour notre société.
Une France à 2 vitesses, à 2 visages, sans masque ni protection, sans reconnaissance !
Inégalités sociales, inégalités territoriales, mais aussi inégalité femmes hommes, la crise du COVID 19 a fait entrer, un très/trop bref instant, les travailleuses et travailleurs de l’ombre dans la lumière.
Dans les secteurs du commerce, des services et de la distribution, elles/ils ont été des milliers à poursuivre leur activité, au péril de leur santé, et de leur vie parfois.
Soutenez-les en signant cette pétition de la CGT.