Entrer Dans La Lumière

#EntrerDansLaLumière

Faisons entrer les travailleuses & travailleurs de l’ombre dans la lumière

La crise sanitaire qui nous a frappé de plein fouet a révélé et aggravé les inégalités sociales.
Alors que c’est tout le pays qui rentrait en confinement le 16 mars dernier, alors que fort justement, tout le monde applaudissait les soignants, des travailleuses et travailleurs s’affairaient pour permettre la continuité économique et sociale et répondre à des besoins vitaux pour notre société.
Une France à 2 vitesses, à 2 visages, sans masque ni protection, sans reconnaissance !
Inégalités sociales, inégalités territoriales, mais aussi inégalité femmes hommes, la crise du COVID 19 a fait entrer, un très/trop bref instant, les travailleuses et travailleurs de l’ombre dans la lumière.
Dans les secteurs du commerce, des services et de la distribution, elles/ils ont été des milliers à poursuivre leur activité, au péril de leur santé, et de leur vie parfois.
Soutenez-les en signant cette pétition de la CGT.

Partager cette vidéo

Copiez l’url de la vidéo pour la partager
https://www.youtube.com/watch?v=n_S0yJi8CUs

Qui sont les travailleurs & travailleuses de l’ombre ?

Auxiliaires de vie, Assistantes maternelles, Auxiliaires parentales, Hôtesses de caisse, ce sont majoritairement des femmes qui ont constitué le gros des troupes durant cette pandémie avec laquelle nous n’en avons pas encore terminé. Les salarié.e.s des crèches, les agents de sécurité, les salarié.e.s des entrepôts et de la logistique, des secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et de l’événementiel, tous les salarié.e.s sans statut (livreurs à vélo, auto-entrepreneurs) ont aussi été en première ligne pendant cette période difficile.

Assistantes maternelles

Un salaire moyen de 3,43 euros de l’heure par enfant accueilli, et le gouvernement refuse de prendre en charge les frais qu’elles explosent pour répondre aux consignes sanitaires, vous trouvez ça normal ?

Assistantes maternelles

316 000 assmats permettent à 2 millions de parents de travailler et aucune reconnaissance derrière, vous trouvez ça normal ?

Aides à domicile

Le taux de pauvreté des intervenantes à domicile est de 17,5 % contre 6,5 % pour l’ensemble des salarié.e.s ! Pourtant elles étaient bien présentes tout au long de la crise, vous trouvez ça normal ?

Mobilisons-nous pour les faire entrer dans la lumière

Pourtant, leurs métiers ne sont pas reconnus, sous-payés, exercés dans des conditions difficiles et surtout invisibles parce qu’ils s’exercent au domicile ou parce que la volonté d’une toujours plus grande productivité les a déshumanisés.
En France, les inégalités salariales sont encore omniprésentes. Le sujet devait pourtant être la « grande cause du quinquennat » du président MACRON. Pourtant, malgré les promesses, la situation des travailleuses de l’ombre est toujours aussi précaire.
Alors, ce fameux « jour d’après » que beaucoup appellent de leurs vœux, nous pensons qu’il passe par la revalorisation des salaires et l’amélioration des conditions de travail de ces centaines de milliers de femmes qui ont contribué à la solidarité nationale durant la crise sanitaire et qui répondent à des besoins sociaux fondamentaux au quotidien.

En France, il y a :
250 000 hôtesses de caisse
Près de 15 000 emplois ont déjà été supprimés avec l’invasion des caisses automatiques.
Leur salaire moyen est de 1200 euros par mois pour un temps plein.
946 000 salarié.e.s du particulier employeur
Qui facilitent le quotidien et accompagnent 2,2 millions de particuliers.
Les principaux métiers sont l’aide à domicile (39 %), l’entretien de la maison (35 %), la garde d’enfants (12 %) et, plus épisodiquement, le jardinage (3 %).
316 000 assistantes maternelles
Qui permettent chaque jour à 2 millions de parents employeurs de se rendre à leur travail.
Leur salaire moyen est de 3,43 euros de l’heure par enfant accueilli.
Les assistantes maternelles exercent au sein de leur propre domicile et doivent faire face à des dépenses très importantes pour répondre aux exigences sanitaires imposées par l’administration.

Pour faire entendre cette urgence d’égalité, interpellons députés et sénateurs, partageons massivement sur les réseaux sociaux !
Mobilisez votre député
Mobilisez votre sénateur

Monsieur le Président,

Il aura fallu une crise sanitaire inédite et désastreuse pour que l’on découvre une réalité que nous connaissons bien pour notre part. L’utilité de nos métiers pour l’ensemble de la société. Sans applaudissements, sans masques, sans protection, nous, femmes invisibles, aides à domiciles, assistantes maternelles, hôtesses de caisse, nous avons constitué un rouage essentiel pour la continuité économique et sociale de notre pays. Alors plus de discours, nous voulons être reconnues, nous voulons que nos salaires soient revalorisés. Monsieur le Président, laissez-nous entrer dans la lumière !

Des métiers à revaloriser

Assistantes maternelles

Le métier d’assistant.e maternel.le reste quasi exclusivement féminin (99,4 % de femmes) suivi de près par les gardes d’enfants à domicile (96,9 %) puis par les salarié(e)s à domicile hors garde d’enfants (83,6 %).
Salaire moyen de 3,43 euros de l’heure par enfant accueilli, et le gouvernement refuse de prendre en charge les frais qu’elles explosent pour répondre aux consignes sanitaires, vous trouvez ça normal ?

Aides à domicile

En 2017, 88,6 % des emplois sont occupés par des femmes, alors qu’elles représentent la moitié de la population salariée en France métropolitaine.
Le taux de pauvreté des intervenantes à domicile est de 17,5 % contre 6,5 % pour l’ensemble des salarié.e.s !
Pourtant elles étaient bien présentes tout au long de la crise, vous trouvez ça normal ?

Hôtesses de caisse

Elles représentent 25 % des effectifs de la grande distribution, soit 250 000 salarié.e.s dont 80 % sont des femmes majoritairement à temps partiel. Leur salaire moyen s’établit à 1200 euros pour un temps plein. Vous trouvez ça normal ?

Pour ces travailleurs et travailleuses de l’ombre, revendiquons :

L’égalité professionnelle

La revalorisation immédiate des salaires

La reconnaissance de nos métiers
Il nous faudra nous rappeler aussi que notre pays tient aujourd’hui tout entier sur des femmes et des hommes que nos économies reconnaissent et rémunèrent si mal. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. Ces mots, des Français les ont écrits il y a plus de 200 ans. Nous devons aujourd’hui reprendre le flambeau et donner toute sa force à ce principe ! … Sachons dans ce moment, sortir des sentiers battus des idéologies, et nous réinventer, moi le premier !
Emmanuel Macron, Discours du 13 avril 2020
Interpeller le Président sur Twitter
Monsieur le Président @EmmanuelMacron, l’égalité professionnelle, la revalorisation des salaires et la reconnaissance des qualifications des femmes invisibles, c’est pour quand ? #aidesadomicile #assistantesmaternelles #hôtessedecaisse
Interpeller le Président sur Facebook
Vous pouvez commenter directement les publications d’Emmanuel Macron avec un message de ce genre :

Monsieur le Président @EmmanuelMacron, L’#égalité professionnelle devait être la grande cause du quinquennat ? Les femmes invisibles qui ont contribué à la continuité économique et sociale veulent plus qu’un discours ! Revalorisation des salaires et reconnaissance des qualifications.
#aidesadomicile #assistantesmaternelles #hôtessedecaisse
http://occupons-la.place/
Ecrire au Président
Voici un modèle de lettre à envoyer, que vous pouvez adapter comme vous le souhaitez :
Pour écrire au Président, une seule adresse :
Palais de l’Élysée,
55 rue du Faubourg-Saint-Honoré
75008 Paris, France

Bon à savoir : pas besoin de timbre, l’affranchissement est gratuit jusqu’à 20 grammes.

Vous pouvez également envoyer cette lettre en ligne grâce au formulaire suivant, en copiant-collant le modèle ci-dessus.

Partager le tract de la pétition

Nos partenaires de lutte

Dernières réactions sur les réseaux…

[ JEU CONCOURS ] Tentez de remporter 4 entrées dans le parc de votre choix ! 👉🏻 Participez du 27 juin au 7 juillet en cliquant ici : bit.ly/39SiSir Salariés à domicile, assistants maternels : le service Activités sociales et culturelles vous offre la possibilité de gagner 4 entrées pour le parc d’attractions 🎢 ou le zoo🦁de votre choix !40 gagnants seront tirés au sort ☘️👉🏻 Découvrez la liste des parcs incontournables ici : bit.ly/3tBTQe0 ... See MoreSee Less
View on Facebook
2 organisations affiliées au MEDEF s'opposent au dernier accord sur les salaires et les indemnités kilométriques. Insupportable, honteux et lamentable. L'intersyndicale a boycotté la réunion de CPPNI qui devait avoir lieu aujourd'hui. D'autres initiatives seront organisées prochainement. ... See MoreSee Less
View on Facebook
Alors que l'inflation est au plus haut, que le prix des carburants explosent, 2 fédérations patronales affiliées au MEDEF (FSEP et SYNERPA) ont fait le choix de l'outrance. Elles viennent en effet de notifier leur droit d'opposition aux accords salaires et indemnités kilométriques pour 2 centimes d'euros. Pourtant, ces accords dont la CGT n'était pas signataire ne cassaient pas des briques et restaient bien éloignées des attentes des salariés du secteur. C'en était tout de même trop pour le MEDEF qui continue à faire l'aumône et à réclamer des subventions publiques. Nous le répétons, un secteur économique qui n'est pas capable de rémunérer ses salariés dignement n'a pas de place dans l'aide à domicile #Dégagez ... See MoreSee Less
View on Facebook
📚 Vous êtes adhérent.e. et vous avez reçu la convention collective des particuliers employeurs et de l'emploi à domicile format papier avec sa jolie couverture violette ? Vous avez aimé le système d'onglets sur le côté auxquels s'ajoutent des codes couleurs pour cibler les passages qui vous intéressent ?👩🏻‍💻 Eh bien pour continuer à vous faciliter la vie, on a encore mieux !... Une version numérique de la convention collective ! Dès aujourd'hui, consultez notre site internet au lien suivant ➡️ convention-collective-iddc3239.cgt.frEn plus du sommaire, la barre de recherches en haut à gauche vous permet d'insérer des mots clés pour trouver les réponses à toutes vos questions en un clic. Conçu pour être le plus simple d'utilisation et le plus pratique possible, ce site a été entièrement pensé pour vous ! 🤓 Pour plus d'informations sur vos droits, n'hésitez pas à écouter notre podcast "Cas particuliers" disponible juste ici sur vos plateformes d'écoute habituelles (Deezer, Spotify, Amazon Music etc.) 👉🏻https://linktr.ee/cgtsap#ConventionCollective #siteinternet #SAP ... See MoreSee Less
View on Facebook

[JEU CONCOURS] Grâce à ASC Loisirs, tentez de remporter 4 entrées dans le parc d'attractions 🎢 ou le zoo 🦁de votre choix ! 👉🏻Participez du 27 juin au 7 juillet en cliquant ici: https://bit.ly/39SiSir
40 gagnants seront tirés au sort ☘️ !

📚Vous êtes adhérent.e. et vous avez reçu la convention collective des particuliers employeurs et de l'emploi à domicile ? Pour continuer à vous faciliter la vie, on vous en propose une version numérique➡️https://convention-collective-iddc3239.cgt.fr Alors, prêt.e à devenir incollable sur vos droits ?

✊🏻Billet d'humeur de Marie-Christine: "Les parents des enfants accueillis savent reconnaître leur implication auprès de leurs enfants. Sachez, mesdames et messieurs, du #ministèredelapetiteenfance, à votre tour, reconnaître, leurs belles valeurs." Signez 👉🏻https://bit.ly/servicepublicp

⚠️Eh oui, la création d’un #servicepublicdelapetite enfance n'implique pas de devenir fonctionnaire ! Rassuré.e.s ? Alors signez notre #pétition https://bit.ly/servicepublicpfaire pour plus d'égalité pour nos #assmats et pour faire de l'accueil de la petite enfance un droit inconditionnel !

Salariés du particulier employeur: nouveaux minima conventionnels au 1er juillet 2022 https://sap-cgt.social/2022/06/14/salaries-du-particulier-employeur-nouveaux-minima-conventionnels-au-1er-juillet-2022/ #assmats #spe

Load More...